Uncategorized

Assurance de prêt : comment réduire son coût ?

Le 14 novembre 2021

Dans le cadre d'un crédit immobilier, la souscription d’une assurance s’avère indispensable pour l’obtention du financement. Bien que légalement non obligatoire, l’assurance de prêt a un prix qui correspond en moyenne à 40% du prix total du prêt. Ce qui peut représenter un montant colossal souvent difficile à gérer. Toutefois, il est bien possible de réduire ce coût à travers quelques astuces importantes. Voici ce qu’il faut faire pour baisser le coût d’une assurance de prêt et réaliser des économies intéressantes.

Négocier avec votre banque pour avoir un taux d'assurance plus bas

Pour réduire le coût de votre assurance de prêt, la première chose à faire est de négocier avec votre établissement bancaire. Il s’agit surtout de négocier avec lui afin d’avoir un tarif assurance de prêt beaucoup plus intéressant. Au niveau des établissements bancaires, ce sont notamment des « contrats de groupe » qui couvrent les risques emprunteurs proposés. Alors, selon votre profil, ces contrats peuvent s’avérer inadaptés pour vous.

En vous orientant vers une autre compagnie d’assurances, vous pourriez certes bénéficier d’un tarif plus ou moins avantageux. Mais vous pourrez toujours opter de négocier le taux d’assurance de prêt avec la banque. Si vous êtes un client fidèle ou que vous avez un profil rassurant, la banque peut vous accorder un privilège et accepter de vous appliquer un tarif moins élevé.

Opter pour la délégation d’assurance emprunteur

Après avoir accordé un crédit immobilier à un client, la banque lui impose la souscription d’une assurance emprunteur, et ce, de manière systématique. Par défaut, c’est l’offre de l’établissement lui-même qui lui est proposé.

Toutefois, en tant que client de la banque, vous pouvez aller dans un autre établissement pour souscrire un contrat d’assurance si vous jugez ses offres plus intéressantes. Vous baserez ce choix sur l’utilisation d’un comparateur en ligne. Cette pratique s’appelle alors la délégation d’assurance.

Faire jouer la concurrence

Pour vous donner la chance de réduire le coût de votre assurance de prêt, vous pouvez faire jouer la concurrence. Il s’agit de solliciter le plus grand nombre possible de devis proposés par diverses compagnies d’assurances. Cela permet de mettre en comparaison les diverses formules qui existent sur le marché afin de porter votre choix sur la meilleure offre.

Lors de votre comparaison, il est conseillé de toujours mettre l’accent sur les offres comportant a minima un niveau de garanties équivalent. En outre, vous pouvez discuter avec certains assureurs et leur demander de s’aligner sur la formule d’assurance la moins chère que vous disposez.

Opter pour un contrat aux garanties équivalentes

Pour recevoir rapidement les offres d’assurance de prêt les plus avantageuses du marché, il vous sera demandé de renseigner un certain nombre d’informations vous concernant. Dans ce cas, pensez à respecter les conditions d’équivalence de garantie pour profiter comme il se doit de l’assurance emprunteur compétitive choisie.

Ces modalités sont faites de telle sorte que vous puissiez bénéficier de la délégation d’assurance et de ses avantages. Les garanties proposées dans le contrat à choisir doivent être similaires à celles que la banque propose. Dans le cas contraire, la délégation d’assurance pourrait être refusée.

Miser sur le taux de couverture des emprunteurs

Pour bénéficier d’une assurance de prêt à un tarif réduit, l’idée de jouer sur le taux de couverture des emprunteurs peut être intéressante. Il n’est pas forcément dit qu’une assurance de prêt doit inclure l’ensemble des garanties contre les risques de la vie au quotidien. Généralement, il s’agit de couvrir les risques principaux comme l’invalidité permanente, la perte totale d’autonomie, le décès, entre autres.

Pour les autres garanties, leur souscription s’effectue alors au cas par cas et en fonction du profil de chacun. Si vous optez en même temps pour un crédit et une assurance emprunteur, c’est là que vous jouerez sur les taux afin d’obtenir les 100 % possibles. Vous pouvez alors définir la répartition de quotité de votre choix. Il y a alors diverses possibilités : 50 – 50 %, 60 – 40 %, ou 70 – 30 %, entre autres.

Renégocier tous les ans l’assurance de prêt

Parmi les astuces pour réduire le prix de votre assurance de prêt, il y a également celle qui consiste à renégocier le contrat à chaque échéance annuelle. En effet, à chaque date anniversaire de la signature de votre contrat de prêt, il vous est donné la possibilité de résilier votre assurance.

Il se peut que durant toute cette période, vous ayez considéré que vous êtes soumis à un taux d’assurance trop élevé. Dans ce cas, vous pouvez profiter de l'échéance pour aller à la quête d’un taux d’assurance de prêt beaucoup plus attractif. Dans le cas contraire, il vous est possible de prendre le temps de rediscuter le contrat et le taux avec votre assureur. Ainsi, vous pourrez obtenir un tarif plus bas.

Faire appel à un courtier

Pour abaisser le taux de votre assurance de prêt immobilier, vous pouvez solliciter les services d’un courtier. Ce dernier est un professionnel qui maîtrise grandement l’univers des banques et des compagnies d’assurances. Alors, il possède les compétences et les aptitudes pour négocier avec eux. Il pourra défendre vos intérêts, mettre en avant votre meilleur profil et vous obtenir une réduction de taux. Si vous souhaitez changer d’assureur, il peut s’occuper du processus de comparaison des meilleures assurances prêt immobilier du marché.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.